« Mon nom est Gemma, Canadienne d’origine philippine. J’ai un cancer colorectal au stage 3b et je n’avais aucun symptôme avant d’être diagnostiquée. J’ai 55 ans. Je suis une mère de famille monoparentale de trois enfants et j’ai un petit-fils. Je suis la première personne de ma famille à avoir le cancer. Le combat contre le cancer n’est jamais le même d’une personne à l’autre, notre corps réagissant différemment à la chimiothérapie et aux autres médicaments. Pour ma part, j’ai souffert d’effets secondaires très rares aux dires de mon oncologiste. Mais je continue à combattre ma maladie. J’ai foi en Dieu, j’ai confiance en mes médecins et leur équipe médicale. Et j’ai gardé confiance en moi, ce qui fait que je peux partager mon histoire avec vous aujourd’hui.

Je crois fermement qu’une attitude positive est une arme très puissante pour combattre la maladie, ce qui m’a amenée à faire du bénévolat. Je participe à la collecte de fonds de Cancer colorectal Canada. De plus, je participe au programme Wendy Bear Patient Assistance, établi à la mémoire de Wendy Stiller afin d’aider financièrement les personnes souffrant d’un cancer colorectal. J’ai appelé ma campagne « Gemma aime le bleu ». http://bit.ly/2zI9o2O

À ce jour, j’ai collecté 3445 $ et je poursuis mes efforts. Je fais du bénévolat depuis un an afin de conscientiser les gens face à ce cancer et convaincre de plus en plus de personnes à appuyer ce programme. Le plus valorisant est que j’ai l’occasion de rencontrer des personnes souffrant aussi du cancer colorectal avec qui je me suis liée d’amitié. Nous nous confortons mutuellement. Je crois que je suis un bel exemple, que je peux inspirer les autres.

Je suis déterminée et j’encourage ceux qui comme moi souffrent d’un cancer colorectal à demeurer forts, et si c’est possible, de soutenir la cause de Cancer colorectal Canada. Nous pouvons faire une différence, pour nous et les autres. Soutenons les efforts de l’initiative Fesses en danger. »