Processed with VSCO with f2 preset

J’aimerais tout d’abord remercier Cancer colorectal Canada (CCC) de me permettre de raconter mon histoire. J’aimerais également vous remercier, chers lecteurs, de prendre le temps de la lire…

Je m’appelle Marie Taurasi, j’ai 44 ans et j’ai reçu un diagnostic de cancer colorectal de stade 3 en janvier 2015.

Tout a commencé en novembre 2014. Même si je ne ressentais que très peu de symptômes, j’avais tout de même décidé subir un examen. J’ai subi une coloscopie, et mon monde a été anéanti. On m’a annoncé que je souffrais d’un cancer colorectal de stade 3. Je ne pouvais cesser de songer à la peine que je causais à mon mari et à mes deux enfants (de 13 et 17 ans), et je ne pouvais m’empêcher de penser : « Que va-t-il m’arriver? » Je me souviens des larmes de ma fille de 13 ans qui, me regardant droit dans les yeux, m’a un jour demandé : « Maman, est-ce que tu vas mourir? » Mon cœur s’est serré; ma vie et mon univers se sont écroulés. Ça ne pouvait pas m’arriver, à moi… « Le cancer? »

Fort heureusement, un ami m’a alors présenté mon « ange », Filomena Servidio-Italiano, de CCC. Je l’ai immédiatement appelée; dès lors, j’ai su que j’étais entre bonnes mains. Elle m’a calmée et renseignée sur une maladie dont je ne connaissais rien. Je n’avais à ce moment que très peu entendu parler du cancer colorectal, et n’avais jamais vraiment compris ce dont il était question. Filomena a changé tout cela, et m’a ensuite dirigée vers le meilleur centre de cancérologie et la plus efficace des équipes d’oncologues. Mon parcours venait de commencer.

Une fois tous les détails réglés, j’ai subi, en mars 2015, une radiothérapie et une chimiothérapie pour traiter mon cancer colorectal. On m’a opérée pour retirer ma tumeur en juillet. Six semaines plus tard, j’ai reçu d’autres cycles de chimiothérapie.

Je dois insister sur le fait que Filomena est à mes côtés depuis le début, m’offrant jour et nuit conseils et appui. Sans elle, je ne serais pas où j’en suis aujourd’hui!

J’ai également la chance de pouvoir compter sur un mari fantastique et d’un grand soutien et sur deux enfants merveilleux. Je suis aussi reconnaissante de l’appui sans faille de ma famille et de mes amis, toujours là pour moi au cours de cette période difficile.

Tout au long de ce parcours, grâce à l’information, au soutien et aux conseils offerts par CCC, j’ai appris énormément de choses sur cette affection. L’une d’elles est qu’il ne s’agit pas d’une « maladie de personnes âgées ». C’est une maladie qui touche tous les groupes d’âge, sans discriminer. Nous devons nous renseigner et agir, le plus possible, de façon proactive. Il nous faut manger sainement, faire de l’activité physique de façon modérée et adopter un mode de vie équilibré de façon générale de façon à essayer de prévenir le cancer colorectal. Si l’on reçoit ce diagnostic, le fait d’avoir de bonnes habitudes de vie aidera à réduire les risques de récidive. C’est ce qui s’est produit dans mon cas. Je ne savais pas que le cancer colorectal est celui qui peut le plus facilement être prévenu grâce au dépistage! La population doit toutefois en connaître les signes et les symptômes, de façon à ce que cette maladie puisse être vaincue une fois pour toutes.

C’est ici qu’intervient CCC. Il s’agit d’une organisation qui est là pour des gens comme vous et moi, qui ont désespérément besoin de soutien, de conseils et, surtout, d’information pour affronter les hauts et les bas rencontrés dans notre lutte contre cette terrible maladie. CCC permet aux patients et aux aidants de prendre part à des séances mensuelles de groupes de soutien au cours desquelles tous peuvent raconter leur histoire et recevoir les dernières informations au sujet de la prise en charge de la maladie ainsi que des nouveaux médicaments et traitements offerts.

Je me considère tellement chanceuse d’avoir pu entreprendre mon parcours avec l’aide de CCC; sans cette organisation, le cancer ne serait pas « derrière moi aujourd’hui »! Quel cadeau on nous a fait, à mes merveilleux enfants, à mon mari et à moi-même!

Merci Filomena pour tous les conseils et le soutien dont tu as su faire profiter ma famille et moi! Tu es vraiment un « ange »!

Merci de continuer à donner généreusement à cette formidable organisation, qui a changé ma vie… en me la redonnant!

Merci,

Marie Taurasi

Survivante du cancer colorectal