Pour plusieurs personnes touchées par le cancer colorectal, adopter de bonnes habitudes de vie comme une alimentation saine et faire davantage d’exercice est indispensable. Or, il est parfois difficile de garder la ligne et de manger santé pendant la période des fêtes; les gens tendent à croire que les excès sont inévitables. Cette année, faites les choses différemment et devenez une source d’inspiration pour votre entourage en souhaitant la santé et en offrant aux gens que vous aimez des trucs simples et efficaces pour profiter au maximum de cette période de réflexion et de réjouissance!

Éviter de surcharger son estomac : comment résister?

Nous le faisons tous, lorsque l’envie de détacher le bouton du jeans se fait sentir, c’est parce que nous avons trop mangé. Les excès de sauce, de ragoût, de sucreries et d’alcool, au-delà du facteur calorique, peuvent occasionner des inconforts digestifs et vous encombrer sérieusement pendant les fêtes. Puisqu’il est difficile de résister à la tentation de goûter à tous ces petits plats qu’on ne prépare qu’à Noël, voici 3 règles simples à appliquer pour éviter de surcharger son estomac :

1. Éviter de sauter des repas

La pire chose à faire : éviter de manger pendant la journée en prévision d’un repas copieux.

La meilleure chose à faire : manger à des heures régulières. Manger à des heures régulières aide au maintien d’une bonne glycémie. Même si l’appétit n’est pas au rendez-vous, un goûter légé vous évitera d’être affamé et d’engloutir la moitié du buffet à vous seul. Même si vous mangez peu, vous aurez tendance à mieux gérer votre appétit et serez moins tenté par les aliments gras, sucrés et salés. Vos repas devraient toujours contenir des légumes et des protéines pour bien vous soutenir.

Quoi manger si je n’ai pas faim?

Au déjeuner : Un œuf cuit dur et un fruit

Au diner : Une soupe à la dinde, aux légumes et à l’orge.

À grignoter : Bâtonnets de légumes, fromage, fruits, yogourt au miel et à la cannelle.

2. Soyez stratégique !

Le buffet : Le buffet est un classique du temps des fêtes et qui dit buffet dit bouffe à volonté. Pour éviter d’exagérer, servez-vous d’une petite assiette à dessert plutôt que d’une grande assiette et éloignez-vous du buffet! Inutile de s’asseoir entre la dinde et les patates, cela ne servira qu’à vous tenter davantage. Vous pourriez également commencer par manger des légumes avant de vous attaquer au copieux ragoût de boulettes. Vous vous assurez ainsi de manger davantage d’aliments sains et éviter les excès de gras et de sel.

À table : Lors des repas à table, signalez à votre hôte que vous voulez une petite portion. En règle général, la moitié de votre assiette devrait contenir des légumes, mais tradition oblige, en dehors des patates pilées au beurre et à la crème il risque d’y avoir peu de légumes au menu. Ainsi, commencez tout simplement par une portion plus petite qu’à l’habitude. Combinée avec l’apéro, les bouchées, le pain et le dessert, vous devriez être amplement rassasiée. Dites-vous que nous avons les yeux plus grands que la panse.

Les pièges!

Les bouchées : Pour éviter de sauter dans les bouchées et d’exagérer avant le repas, mangez une collation comme un fruit et assurez-vous de boire beaucoup d’eau avant la soirée.

La sauce : Gare aux excès de sauce! La sauce aussi bonne au goût soit elle est souvent salée et grasse. À asperger avec modération.

Le pain : Évitez de sauter dans le pain. Facile et bourratif le pain n’est pas indispensable. Si vous ne voulez pas vous passer du pain au beurre trempé dans la sauce, réduisez tout simplement vos portions, après tout c’est Noël.

3. Buvez de l’eau, beaucoup d’eau et encore de l’eau!

Entre les réceptions : L’eau hydrate et coupe la faim. Nous confondons parfois la faim et la déshydratation, car lorsque le corps est déshydraté il recherche l’eau dans les aliments. Boire de l’eau le plus souvent possible vous permettra de demeurer bien hydraté malgré le verre de trop de la veille et de contrôler votre appétit. Vous éviterez donc de trop manger.

Pendant les réceptions : Prenez l’habitude d’alterner verre d’alcool et verre d’eau. Cette pratique réduira certainement votre consommation d’alcool de moitié, vous évitera la déshydratation et les calories en trop. On tant souvent à l’oublier, mais l’alcool est aussi une source de calories.

Les trucs

Éviter les boissons sucrées : Seule l’eau désaltère, il est donc inutile de boire des boissons sucrées qui ne feront qu’ajouter aux nombreuses calories des fêtes.

Ne pas attendre d’avoir soif pour boire : N’attendez pas d’avoir soif pour boire. Lorsque l’on ressent la soif, il est déjà trop tard.

Un verre d’eau à portée de main : En laissant trainer un verre d’eau sur le comptoir, vous penserez à boire dès que vous passerez devant.

 

En suivant ces conseils, vous évitez les inconforts liés aux excès. Soyez à votre meilleur, tenez-vous loin des indigestions, de la vilaine gueule de bois et amusez-vous!