Colorectal Cancer Association of Canada - CCAC
Home

Nouvelles et ressources > Nouvelles  

06/28/17

9 ALIMENTS D’ÉTÉ À BANNIR DE SON ALIMENTATION

Ce qui est chouette avec l’été, c’est qu’on peut manger tout ce qui nous plaît. Ou presque. Parfois, certains aliments d’été peuvent nuire à votre santé. Même lorsqu’ils sont absorbés en petites quantités. Découvrez donc nos conseils diététiques pour limiter la consommation des aliments d’été suivants.

En été, c’est glace et barbecue à volonté. Mais est-ce réellement sans danger ? On fait le point avec la diététicienne Monica Auslander pour connaître tous les méfaits des aliments de l’été.

Les viandes trop cuites au barbecue, c’est mauvais pour la santé

L’été c’est la saison des barbecues.

Sauf que des protéines animales trop cuites et à des températures élevées (sur flamme nue ou au charbon) développent des substances chimiques qui peuvent augmenter les risques d’avoir un cancer. Et plus vous mangez ce type de nourriture, plus le risque est important.

Comme le dit le docteur Auslander « d’un point de vue nutritionnel, vous n’avez pas besoin de manger de la viande animale tous les jours. Vous pouvez remplacer les protéines animales par des végétales ».

>>> Je troque la viande trop cuite contre : des légumes grillés qui eux ne dégagent pas de toxines !

Les hot dogs : aux oubliettes en été !

Les viandes transformées comme les saucisses de hot dogs peuvent être nocives pour la santé. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) reconnaît une relation de cause à effet entre le développement du cancer coloréctal et les nourritures modifiées.

Outre les hot-dogs, ce danger s’étend à tout produit animal qui a été salé ou fumé (les charcuteries par exemple).

>>> Je troque la saucisse du hot dog contre : du filet de poulet ou de poisson non transformés.

Les granités en été... mauvaise idée

C’est sûr, les granités en été, ça rafraîchit. Sauf qu’en réalité, ils sont fabriqués à base de sirop. Du sucre donc, qui éveillera votre appétit et vous donnera très très faim.

De plus, les sirops ne sont pas faits à base d’ingrédients naturels. Ils contiennent des colorants mauvais pour la santé.

>>> Je troque mon granité contre un sorbet naturel (vérifiez la composition avant !). Sinon, on vous apprend à faire votre glace maison sans sorbetière.

On laisse de côté les Maragharitas et Piña Colada givrés

Les cocktails glacés sont très mauvais ! Même ceux qui sont à base de jus frais contiennent souvent des sucres ajoutés, et sont donc ultra caloriques !

Le docteur Auslander explique que l’alcool en général, augment l’appétit, ralentit le métabolisme et inhibe l’absorption des nutriments.

>>> Je troque mes cocktails glacés contre un spiritueux clair (vodka ou gin) avec une rondelle de citron ! Mais évidemment, rappelons que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Entre maïs et pop-corn, mon coeur balance

Parce que croquer dans un épi de maïs pour briser les grains peut déclencher une inflammation des gencives, contribuer à l’accumulation de la plaque dentaire et laisser des résidus entre les dents, ce n’est pas très bon pour leur santé. Mais le maïs en lui même aussi pose problème.

Comme l’explique le docteur Auslander « il est très riche en glucides et en calories et contient peu de vitamines B, de fer, de fibres. En revanche, il est plein de sucre ».

>>> Je troque mon épi de maïs contre du pop-corn. Lorsqu’on en prépare, le grain de maïs gonfle et la portion semble énorme, alors qu’en réalité, elle ne contient que peu de grains. Et qui dit peut de grains dit peu de calories et donc de sucre. Cependant, cette alternative ne se tient que vous optez pour des variétés de pop-corn organiques non aromatisés... Sinon, c’est tout aussi mauvais.

Attention aux pépins de la pastèque, ennemis de nos intestins

Bien qu’elles ne soient pas toxiques, l’absorption des graines de pastèque peut entraver les intestins et provoquer gênes et ballonnements.

>>> Je troque ma tranche de pastèque pleine de pépins contre une tranche… qui n’en contient pas !

Oui aux fruits, non aux pesticides

Les fruits bio sont de loin conseillés pour avoir un organisme en bonne santé. Si vous mangez des fruits qui ont été touchés par les pesticides vous risquez des perturbations hormonales qui peuvent aller jusqu’à des problèmes de développement chez les enfants nés de femmes ayant eu un niveau élevé d’exposition aux pesticides.

>>> Je troque mes fruits bourrés de pesticides contre des fruits bios. Là encore, il faut agir intelligemment. Inutile (ou presque) d’opter pour des bananes ou des oranges bios : les pesticides ont beaucoup de mal à traverser leurs peaux. En revanche, pour les fraises, nectarines, pêches, raisins, tomates et autres fruits nus, le rinçage est une règle d’or !

Le thé glacé light, fausse bonne idée en été

Les boissons artificiellement sucrées avec de l’édulcorant peuvent ne pas avoir de calories mais elles n’atténuent absolument pas nos envies sucrées. Au contraire : des recherches montrent que consommer des édulcorants augmente les envies de sucre et peuvent potentiellement conduire à une prise de poids.

Et donc des problèmes de santé.

>>> Je troque pour thé glacé allégé contre un thé frais fait-maison, dans lequel on ajoute un peu de citron.

On oublie les glaces sans sucres / desserts allégés

Les desserts light sont comme les boissons light : sucrés artificiellement. Du coup, même griefs. Mais on ajoute les effets indésirables de certains ingrédients comme le sorbitol et le xylitol, qui aspirent l’eau des intestins et qui peuvent entrainer une diarrhée.

>>> Je troque ma glace sans sucres contre une petite portion de vraie glace. L’équivalent de 3 cuillères à soupe.

Ce sera délicieux pour vos papilles et vous apprécierez vraiment la moindre calorie ingurgitée.

A bon entendeur.


Bookmark and Share

Source: http://www.cosmopolitan.fr/aliments-d-ete-ce-qu-il-faut-bannir-de-son-alimentation,1997618.asp