Le dimanche 6 mai, Paul Ceyssens a complété le marathon de Vancouver en mémoire de sa femme Laurel, en l’honneur de sa belle sœur Bronwyn et pour appuyer l’Association canadienne du cancer colorectal.

Ce 42,2 km était le premier marathon de Paul et il souhaite répéter l’expérience. Selon lui, « L’événement était très bien organisé, c’était une journée magnifique et courir le long du parc Stanley ( 30e au 40e km) était tout simplement extraordinaire. » Participer à cet événement était excitant, le marathon comptait 5 000 participants, le demi-marathon 10 000 et une foule du partisans étaient présents pour encourager les coureurs tout au long du parcours.

L’un des objectifs de la course était de soutenir l’ACCC. Selon Paul, « Plusieurs personnes ont fait des dons et ce fut aussi l’occasion de sensibiliser au travail de l’ACCC ». Paul a également contribué à la réalisation du rêve de Werner Muehlemann (voir texte ci-dessous) « que le dépistage du cancer colorectal devienne aussi normal qu’un examen de routine chez le dentiste » alors que nous savons que les traitements contre ce cancer sont très efficaces lorsqu’il est détecté tôt.