Depuis quelques jours, on peut voir des fesses un peu partout : sur le web, en affichage sauvage, à la télé, sur les transports en commun. La responsable? L’agence Ogilvy Montréal, qui cette année encore a conçu bénévolement la campagne que l’Association canadienne du cancer colorectal tient en mars, mois de la sensibilisation à ce type de cancer.

Sous le thème «Faites voir vos fesses», la campagne vise à conscientiser de façon ludique à l’importance des tests de dépistage.

En télé, un message joue sur une activité qui occupe parfois certains employés de bureau : s’asseoir sur une photocopieuse pour immortaliser son popotin.

Les affiches (métro, autobus et affichage sauvage) montrent quant à elles une paire de fesses et une adresse : Faitesvoirvosfesses.ca, le microsite de la campagne. L’internaute peut y sélectionner une photo de fesses et la faire suivre à ses amis, ou alors ajouter une photo des siennes et partager le tout sur Facebook.

Car l’agence a aussi imaginé un événement qui se tiendra par l’entremise du réseau social, le Mobfesses. «Une fois que l’internaute a partagé ses fesses avec son réseau sur Facebook, il participe par la même occasion au Mobfesses, qui consiste en une mise à jour automatique de sa photo de profil par la photo de fesses [qu’il a choisie] le 31 mars prochain. On espère en faire un gros événement», indique Martin Gosselin, codirecteur de création sur cette campagne avec Normand Miron.

Sur le web, le visuel de la campagne peut quelquefois donner lieu à de drôles de juxtapositions, comme récemment sur la page d’accueil des nouvelles de Radio-Canada, où il côtoyait la photo d’une femme portant le niquab illustrant un article.

«C’est quelque chose dont on est certes conscients… tant que les gens s’amusent, s’instruisent et partagent, c’est ce qui compte», répond Martin Gosselin.

La campagne reçoit l’appui de médias diffuseurs : Newad, MétéoMédia, METROMEDIA, RDS.ca, Astral Media, Doctissimo.fr, Force Radio, Canoë et BV! MEDIA.

En outre, les principaux télédiffuseurs ont accepté de remettre en ondes le message avec Georges Thurston qu’avait réalisé Cossette pour l’Association en 2006, en guise d’hommage au chanteur, décédé d’un cancer colorectal.

Source: marketingqc.ca